Une boutique de décoration de Noël vintage & circulaire !

Début de Série lance sa boutique de décoration pour un Noël vintage et circulaire

La première boutique de Noël vintage et circulaire de Début de Série

Une table 100 % chinée
Une table 100 % chinée

Ce Noël 2020 si particulier est l’occasion de mettre en avant une préoccupation que partagent de plus en plus de personnes : participer à l’économie circulaire. Une tendance observée depuis plusieurs années et qui devient une habitude de consommation.

Décorer sa maison, sa table ou son sapin avec un bel objet issu du savoir-faire artisanal français fait sens à un moment où le trop-plein d’objets bon marché suscite une désaffection grandissante.

Pour cette première boutique dédiée, Début de Série a choisi de mettre en avant deux thématiques :
– les décorations de Noël
– les tables de fête.

Des objets uniquement de seconde main, avec un focus sur les santons, et les nappes, verres et services de table de grands noms de la faïencerie française.

Le site a été créé en 2019 par Anh-Dao Patou et Stéphanie Legrix de la Salle. Ces deux quarantenaires en sont persuadées, quelqu’un a, quelque part, l’objet qui manque à une série. Inévitablement, au fil du temps, les séries se sont éparpillées, des pièces ont été cassées…

Un lancement en deux phases avec une première destinée aux vendeurs avant l’ouverture officielle !

Dès le mois d’août, l’équipe de Début de Série lance une campagne destinée à ceux dont les placards et les greniers regorgent de trésors de Noël vintage, pour les mettre en ligne sur le site : un excellent moyen de s’alléger l’esprit et de les valoriser !
À partir du 1er octobre, la boutique officielle de Noël sera lancée. Le site regorgera d’objets de seconde main, à s’offrir ou à offrir en décoration sur nos tables de fête, nos sapins ou même… au pied du sapin !

Une particularité, les annonces de Recherche

Complétez vos séries de santons

Début de Série est une plateforme de brocante en ligne destinée aux particuliers qui cherchent à compléter leurs services d’arts de la table ou leurs séries d’objets décoratifs.

S’il leur manque un objet précis (un plat, une carafe, un santon, un personnage de crèche), les utilisateurs de Début de Série peuvent le faire savoir en déposant une annonce de Recherche.
Pour les y aider, le système fonctionne avec un moteur de reconnaissance d’image basé sur le Machine Learning qui détecte des modèles de vaisselle et autres séries décoratives d’arts de la table ou mobilier, luminaires, livres et jouets. Comme pour les annonces de Vente, leur mise en ligne est simplifiée avec des champs pré-remplis et un minimum de saisie textuelle.

Informations pratiques

Retrouvez le site à l’adresse suivante : www.debutdeserie.com


Dépôt des annonces de vente pour la boutique de Noël à partir du 1er août 2020.

La boutique de Noël sera ouverte du 1er octobre au 31 décembre 2020.

Joyeux Noël vintage

La faïencerie Digoin et Sarreguemines

Agreste, Corsica, Mary Lou, Rennes, Camélia, Dinard, Rennes, Sirroco …. quelques modèles célèbres de la Faïencerie Digoin et Sarreguemines.

La faïencerie Digoin et Sarreguemines : 2 siècles de production à travers l’histoire de France

L’histoire de la faïencerie de Sarreguemines remonte à 1790. Après la Révolution, les frères Jacoby et Joseph Fabry choisissent la ville de Sarreguemines pour créer leur manufacture de faïence. Ils l’installent dans un moulin à huile au bord de la rivière : la Sarre permet de faire fonctionner les machines et d’acheminer le bois des fours issu des forêts vosgiennes. Une vingtaine d’ouvriers fabriquent une faïence fine dite cailloutage (composée essentiellement d’argile blanche plastique et de silex ou de quartz).

L’entreprise connait des difficultés et J.Fabry rachète les parts des frères Jacoby et s’associe avec Paul Utzschneider. Ce dernier s’inspire des méthodes de production anglaises et diversifie les matières : faïences fines, grès et terres colorées. Ainsi, la Faïencerie est reconnue et remporte notamment une médaille d’or au concours de l’Exposition des Produits de l’Industrie de 1802 : pour la mise au point d’un procédé de pulvérisation destiné à imiter les tonalités des pierres et marbres précieux. Pour exemple, Napoléon Ier commande des vases et des candélabres en grès poli pour décorer ses palais impériaux, .

1840 - 1850

De la manufacture à l’usine

En 1836, Alexandre de Geiger prend la suite de son beau-père. Pour développer la manufacture il a besoin de capitaux et s’associe aux familles Villeroy et Boch. L’industrialisation de la production modifie profondément le paysage urbain : les anciens ateliers sont agrandis, des usines sont construites dans les années 1850 et 1860. La manufacture devient très importante et se modernise grâce à de nouveaux équipements et à de nouvelles méthodes de travail. Les méthodes de cuisson évoluent : les fours à houille remplace ceux à charbon qui aggravaient la déforestation de la région.

1860 - 1919

La création de Digoin

Lors du Traité de Francfort de 1871, la Moselle est annexée par l’Allemagne et Alexandre de Geiger quitte Sarreguemines. Son fils Paul prend la direction de la manufacture et continue de la développer. Environ 3 000 ouvriers sont employés à Sarreguemines et deux nouvelles usines sont construites côté français à Digoin et à Vitry-le-François, notamment pour limiter les taxes douanières. Sarreguemines produit des carrelages décorés pour les nouveaux immeubles.

À la mort de Paul de Geiger en 1913, la faïencerie est scindée en deux sociétés : l’établissement de Sarreguemines et les usines françaises (Digoin et Vitry-le-François).
En 1919, après la Première Guerre Mondiale, l’unité se reconstitue sous le nom de Sarreguemines-Digoin-Vitry-le-François. Son dirigeant, Edouard Cazal doit composer avec l’augmentation de la concurrence, les revendications sociales, les tensions internationales, etc.

1920 - 1950

Durant la Seconde Guerre mondiale, la faïencerie est mise sous séquestre et sa gestion confiée à Villeroy & Boch. Une partie de la production est alors commercialisée au profit de la firme allemande. Mais les bombardements successifs détruisent une partie des locaux de production : seule l’usine n°4 reprend son activité après la guerre.

En 1978, le groupe Lunéville-Badonviller-St Clément prend le contrôle de l’usine de Sarreguemines et de ses filiales. Ainsi la famille Fénal se trouve à la tête d’un des plus grands groupes de céramique d’Europe avec près de 3 000 salariés.

1974 - 2000

Fin de la faïencerie Digoin Sarreguemines

En 1982, l’usine de Sarreguemines prend le nom de « Sarreguemines Bâtiment » et ne produit plus que du carrelage. L’entreprise dépose son bilan en 2002.

Par la suite, un groupe de 19 salariés et cadres devenus actionnaires proposent un plan de reprise sous le nom de « Céramique de Sarreguemines ». L’entreprise cesse définitivement toute activité en 2007, la faïencerie de Sarreguemines n’existe plus.

Aujourd’hui, les modèles de services de table les plus connus (Obernai, Agreste, Papillon…) sont encore produits dans l’usine de Saint-Clément. Le musée de la faïence de Sarreguemines est installé dans les anciens appartements de Paul de Geiger.

Retrouvez des modèles en faïence de Digoin et Sarreguemines sur www.debutdeserie.com

Vente de vaisselle ancienne Terre de Fer

Vente de vaisselle ancienne en Terre de Fer

Vous souhaitez compléter votre service ancien en Terre de Fer ou vendre de la vaisselle dont vous n’avez plus l’usage ?

Début de Série organise ce samedi 6 juin une vente en ligne éphémère sur le thème de la vaisselle Terre de Fer : Limoges, KG Lunéville, Saint-Amand, Moulin des Loups, Grigny, Longwy, Ceranord, Saint-Amand et Hamage, Clairefontaine, Sarreguemines, Choisy le Roi, SFNGR, Gie, RJ, etc…

Si vous souhaitez y participer en tant que vendeur, vous pouvez créer vos annonces de vente avant samedi 9h. Grâce à l’aide de l’intelligence artificielle utilisée par Début de Série vous gagnez du temps. Soyez connecté samedi à partir de 10h afin de répondre aux demandes. 

Si vous souhaitez acheter de la vaisselle Terre de Fer pour compléter vos séries (ou offrir un cadeau de fête des mères! ) … connectez-vous samedi dès 10h00 sur www.debutdeserie.com.

Vente de jeux, jouets et livres samedi 23 mai

Nous organisons demain samedi 23 mai une vente éphémère sur le thème des jeux, jouets et livres.

Si vous souhaitez y participer en tant que vendeur, vous pouvez encore créer vos annonces de vente (grâce à l’aide de l’intelligence artificielle utilisée par Début de Série vous gagnez du temps) avant samedi 9h et soyez connectés samedi entre 10h et 12h afin de répondre aux demandes. 

Si vous souhaitez acheter des jeux vintage, des jouets de brocante, des livres … connectez-vous demain dès 10h00.

vente éphémère

Que faire de mes « vieux » jouets ?

Vous avez fait du tri ?

Ils ont fait le bonheur de vos enfants (et pour certains, le vôtre aussi !), mais par manque de place ou besoin de vider les placards, vous voulez vous en séparer. Alors, que faire des « vieux jouets » ?

Donnons leur une seconde vie !

Surtout ne les jetez pas s’ils sont encore en bon état ! Offrez-leur une nouvelle vie !

Chaque année, en France, 120 000 tonnes de jouets sont jetés à la poubelle, sans espoir de recyclage !

En effet, le recyclage des jouets en plastique est compliqué car la matière utilisée est particulièrement (et heureusement) résistante. 

La loi anti-gaspillage et les jouets

La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire a été adoptée à l’unanimité par le Sénat le 30 janvier 2020. Elle donne un an à la filière Jouets pour organiser une collecte et incite les fabricants à développer des lignes de produits responsables car les grands acteurs mondiaux du secteur ont pris du retard dans ce domaine. Au dernier Salon mondial du Jouet à Nuremberg, environ 5 % des produits étaient conçus de manière écoresponsable… Encore une bonne raison de privilégier la seconde main !

Et nous, consommateurs, comment agir à notre échelle pour participer à la valorisation des jouets en plastique ? 

Que faire de vos Barbies, de votre garage Fisher Price, des Playmobil, des Lego, des petites figurines Papo ou voitures miniatures ? 

Pensez économie circulaire ! De très nombreux jouets ont encore de l’utilité pour d’autres, parfois même lorsqu’ils sont incomplets. Il existe d’ailleurs des collectes au profit de nombreuses associations caritatives (Emmaüs, Ressourcerie, Rejoué, Croix Rouge, etc.).

Pensez http://www.debutdeserie.com

Si vous souhaitez valoriser vos jouets, vous pouvez les vendre en créant une annonce de Vente sur Début de Série. 

Ils feront le bonheur d’un enfant ou serviront de décoration !  Il y a toujours des acheteurs qui souhaitent compléter leur série, leur collection ou bien tout simplement renouveler leur stock et enrichir leur salle de jeux. Certaines pièces vintage rares sont devenues de véritables collectors. 

Regardez aussi les annonces de Recherche, peut-être pourrez-vous y répondre : 

Caro recherche la Barbie Rio https://www.debutdeserie.com/annonces/barbie-rio et le Mako Bougies https://www.debutdeserie.com/annonces/mako-bougies

Caroline 5 recherche une poussette à poupée https://www.debutdeserie.com/annonces/cherche-une-poussette-pour-poupee

et stles des pièces pour la caisse enregistreuse Fisher Price https://www.debutdeserie.com/annonces/pieces-pour-caisse-enregistreuse-fisher-price

Enfin, si vous cherchez un jouet en particulier, faites-le savoir et créez une annonce de Recherche !

Accédez à toutes les annonces de jeux et jouets de seconde main en vente ou en recherche sur Début de Série, vous y retrouverez des jeux et des jouets indémodables : https://www.debutdeserie.com/recherche/annonces/jeux-jouets

À très bientôt !

L’Équipe Début de Série 

Le tabouret Tam Tam, objet design culte Made in France

Cette assise culte a été créée en 1968 par Henry Massonnet (1922-2005), dans un petit village de l’Ain, au pied du Lac de Nantua. En 1948, il reprend la fabrique familiale de peignes, la société Stamp. Ce pêcheur passionné décide de se spécialiser dans le matériel de pêche en plastique : seaux, glacières, etc.

En 1968, il a l’idée de fabriquer un tabouret pour les pêcheurs : léger, pratique (on peut l’ouvrir pour ranger son matériel) et bon marché (10 francs).

Au début des années 1970, une photo des Tam Tam chez Brigitte Bardot, parue dans le magazine Ici Paris, fait décoller les ventes dans le monde entier. Depuis, il s’en est vendu plus de 12 millions d’exemplaires. 

le Tam-Tam chez Brigitte Bardot
Les Tam Tam de Brigitte Bardot photographiés dans Ici Paris

Aujourd’hui, le tabouret Tam Tam est devenu une icône design des années 1970 : il est exposé au Musée d’Art Moderne de New York et au Musée des Arts décoratifs à Paris. L’original, issu du moule n°169, est toujours fabriqué à Nurieux par la société Stamp.

Et vous ? Quelle couleur de Tam Tam recherchez-vous ?

Faites-le nous savoir en créant votre annonce de recherche sur https://www.debutdeserie.com.

Si c’est un Tam-Tam noir, adb17 en vend un sur le site !

A bientôt sur https://www.debutdeserie.com.

LA TERRE DE FER

ORIGINES

La Terre de fer apparaît en France vers 1770 et se développe après la Révolution industrielle grâce aux progrès techniques (machine pour préparer les pâtes, machine à calibrer les assiettes, impression des décors, utilisation des fours à charbon). 

L’appellation connaît son apogée aux alentours de 1900.

PROCÉDÉ DE FABRICATION

La Terre de fer est une faïence fine rendue plus blanche et plus résistante grâce à l’addition de feldspath (un composé minéral) et de kaolin (argile blanche).

Feldspath
Kaolin

Le décor est la plupart du temps monochrome et à motif floral ou végétal, mais il existe aussi des modèles polychromes, notamment chez Clairefontaine, dont le célèbre modèle Jasmin : 6 assiettes en Terre de Fer polychrome à motif de fleur, modèle Jasmin, Clairefontaine ou ce plat à décor de poires de Choisy Plat rond à décor de poires, Terre de Fer, Choisy le Roi 

LES PRODUCTEURS DE TERRE DE FER 

Faïenceries du Moulin des Loups, Saint-Amand, Orchies, Hamage, Creil & Montereau, Choisy-le-Roi, Sarreguemines, Clairefontaine, etc. 

Toutes ces illustres manufactures ont commercialisé des services en Terre de fer. 

Pour distinguer les pièces en Terre de fer de celles de la faïence classique, la mention “Terre de fer” est souvent estampillée au dos de la pièce ou gravée en creux. 

LA TERRE DE FER SUR WWW.DEBUTDESERIE.COM

Plus de 40 modèles de Terre de fer sont en vente sur www.debutdeserie.com/terredefer

Si vous cherchez un modèle précis et que vous ne le trouvez pas dans les annonces de vente, enregistrez votre annonce de recherche !

Si vous souhaitez vendre votre Terre de fer, déposez une annonce de vente !

À très bientôt sur Début de Série !

SpritzDekor

Bonjour à tous,

Jusqu’à peu encore, nous pensions que le Spritz n’était qu’un cocktail (merveilleux cocktail du reste !).

Mais en fait, c’est aussi un style de vaisselle. Comme son homonyme désaltérant, il y a 25 façons de préparer le SpritzDekor.
Techniquement parlant, c’est un procédé utilisé en Allemagne au début du XXème siècle et qui s’est répandu dans toute l’Europe.

Ce style tire son nom de la technique de coloration à l’aérographe. La pulvérisation permet d’obtenir ces beaux dégradés !

Venez les chiner sur Début de Série !

L’Équipe Début de Série
Le premier site de rencontre entre objets

#ViserJuste

Bonjour à tous,

Un grand bravo à tous ceux qui ne se sont jamais demandés si la jolie assiette qu’ils avaient sous les yeux, c’était le modèle Florence de Badonviller ou le modèle Boulogne de Digoin. Nous, en tout cas, on y a passé du temps et notre moteur aussi. Mais ça y est !

ViserJuste

#Viserjuste

Début de Série sait maintenant différencier 40 modèles de vaisselles. Il vous aide à les identifier et à déposer l’annonce la plus précise possible, avec les bonnes informations, les bons mots-clés.

C’est cela qui vous permettra de rencontrer l’acheteur ou le vendeur qui a la même.
Quand vous rédigez une annonce, Visez Juste !

L’Équipe Début de Série
Le premier site de rencontre entre objets